Ascension vers El Infernillo (3042m)

Après avoir fait le plein d’eau et de nourriture, nous sommes parés. La route va être longue !

Dès les premiers tournants, nous sommes plongés dans un décor à la limite du tropical. Par 30°C – 35°C, nous nous enfonçons dans un monde totalement nouveau pour nous. Il y avait des allures d’exploration dans ce que nous vivions là. Certes, nous restions sur une route, mais la quasi absence de circulation à cause de travaux de rénovation, renforçait ce sentiment en moi.

Plus haut, on croise un panneau indiquant « Fin del mundo », étrange mais pas totalement dénué de sens. Plus loin se profile la statue géante d’un indien brandissant sa lance vers le ciel, tel un guerrier revenu du fond des âges. Dépassant la cîme des arbres, il donne l’impression d’accéder à un nouveau monde, une nouvelle civilisation. On se croirait presque dans un épisode d’Indiana Jones !

En fait, ce monument marquait l’entrée du village El Indio , où nous avons passé la nuit abrité d’un nouvel orage…

Avec toute la pluie tombée la nuit, la montagne regorge à présent de magnifiques cascades.

Au fur et à mesure de notre progression, les arbres à lianes disparaissent au profit d’arbres d’altitude. Les flancs deviennent  de plus en plus dégagés mais toujours étonnement verts. C’est dans ce décor digne des Alpes que nous avons passé notre deuxième nuit d’ascension à Taffi del Valle.

Le lendemain, plus de 2h de montée nous attendent. Après déjà deux jours à grimper, j’attends ce fameux col avec impatience… Par moment, mes cuisses chauffent sérieusement et continuer demande beaucoup d’effort. Cet effort, il m’arrive de le ressentir jusque dans mes tripes. Très souvent on a l’impression que le sommet est proche et visible depuis la butte juste là. Arrivés en haut, la montagne change de visage et il faut continuer davantage…

Heureusement, la vue est magnifique. Les montagnes vertes, au loin, paraissent émerger d’un immense lac. Superbe!

Enfin arrivés au sommet, nous admirons la vue splendide et contemplons également un troupeau de lamas entrain de paître sereinement dans un pré.

À 3042 m d’altitude, nous franchissons le col d’El Infernillo, loin de se douter du changement brutal qui nous attend. La descente à peine entamée, après le premier virage, nous voilà projetés dans le Far West.

Nous dévalons les pentes arides et débouchons sur une vaste sierra parsemée de grands cactus très typiques et impressionnants. Les rivières qui, quelques km auparavant, étaient toutes remplies d’eau, sont maintenant pour la plus part complètement asséchées. Malgré la chaleur et la sécheresse, c’est un réel plaisir de descendre dans la vallée où nous rejoignons Quilmes pour passer la nuit.

– Benjamin

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Ascension vers El Infernillo (3042m)

  1. Rousseaux Fabienne dit :

    Récits toujours aussi passionnants et de magnifiques photos!!
    Contente de savoir que, malgré quelques déboires, vous parvenez toujours à vous relever!! Vous êtes très courageux et toujours souriants!
    Ça fait plaisir de vous voir en pleine forme!
    Bonne continuation.
    Fafa

    • Bénédicte FLAMANT dit :

      Bravo les gars !!!! continuez à nous faire rêver et vivez les vôtres pleinement !!!
      Bon courage à vous 3 🙂
      bénédicte

  2. Amandine Navet dit :

    Votre récit est prenant, j’attends la suite avec impatience. Les photos sont grandioses. Toujours aussi jalouse 🙂

  3. Mayence dit :

    Alors ça grimpe :)Nous on est fort en descente 😉 On vous soutient énergiquement . On va resto en pensant très fort à vous .
    François

    • Ca, je n’ai aucun doute sur vos capacités en descente 😀
      L’année prochaine, ça va me faire plaisir de retrouver tous les chouettes moments en famille.
      Bonnes fêtes de fin d’année à vous et une très bonne année 2013 !
      Antoine

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s